De Somone à Nianing : quatre prostituées volaient l’argent d’un touriste…

Elles comparaissant fin juillet devant le juge du Tribunal de Grande instance de Mbour pour les faits de vol, prostitution et proxénétisme,  Rokhaya Togola, Marième Togola, Ndèye Ndiaye Togola et Marième Sow ont délesté de 3000 euros, soient 1 950 000 FCfa , un client étranger de passage dans leur salon de massage.

A en croire l’enquête, les accusées ont nié les faits. La source ajoute que le procureur a requis deux ans dont 6 mois ferme contre Ndèye Ndiaye Togola et Marième Sow et deux ans dont un an ferme, contre Marième Togola en attendant le 2 août, jour du délibéré.

Saly, Somone, Ngaparou, Nianing et Warang

Le commerce du sexe de filles gagne du terrain sur la Petite Côte, particulièrement à Saly, Somone, Ngaparou, Nianing et Warang. Elles sont âgées de 13 à 17 ans et sont la proie des clients en quête de chair fraîche. Dès la tombée de la nuit, elles investissent la station balnéaire.

Leurs lieux de rendez-vous sont particulièrement les night-clubs, pour échapper au contrôle de la gendarmerie. Certaines sont éparpillées au parking du «Boug», derrière les véhicules, en attendant des clients qui veulent les embarquer pour une destination inconnue.


Laisser un commentaire