Lundi 2 octobre :: MACKY SALL MET LES POINTS SUR LES ……… LISEZ

1 . L’OBSERVATEUR ::  MACKY SALL, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

C’est dans ses appartements privés de l’avion présidentiel la <<Pointe de Sarène>> que le chef de l’Etat a fait face aux envoyés spéciaux de la presse, lors du périple qui l’a mené en France et en Inde. Il aborde dans cet entretien toutes les questions liées à l’actualité économique du Sénégal. Du budget 2016 au Pudc en passant par la corruption, la Sunéor, l’Aidb… etc. Macky Sall a livré ses vérités…

: << IL Y A DES NORMES ET DES LIMITES DANS CE PAYS>>

  • <<Tous ceux qui travaillent à ternir l’image des institutions de la République sont avertis…>>
  • <<Nous avons demandé à Saudi Bin Laden Group de terminer ou d’être résilié>>
  • <<Dire que le Sénégal est parmi les 25 pays les plus pauvres au monde, c’est absurde>>
  • <<Les coupeurs de route (intermédiaires) identifiés seront sanctionnés>>

Périple français et indien…

<<J’ai pris part au 2e forum économique de la Francophonie à Paris (27 octobre 2015). Le 1er du genre avait été tenu à Dakar à l’issue du 15e sommet de la Francophonie. Parce que pour nous, le français, ce n’est pas seulement une langue de communication. Elle est aussi une langue de partage des valeurs universelles de la démocratie, de  la liberté, de la diversité culturelle. La Francophonie est ainsi un espace économique assez important (près de 900 millions d’habitants, avec plus de 20% des échanges mondiaux). C’est donc un axe important, qu’il fallait organiser. Nous beaucoup échangé sur les moyens à mettre en œuvre pour que le développement économique soit une réalité. J’ai abordé la question de la mobilité. Pour que les hommes d’affaires, les étudiants, les chercheurs, bref les gens qui ont des choses à échanger, puissent circuler librement dans tout l’espace francophone…

Energie…

<<Ce matin (samedi; Ndlr) avant de quitter New Delhi, j’ai pu rencontrer, grâce à la facilitation de la Banque mondiale, tout le secteur privé indien qui intervient dans le domaine de l’énergie solaire. L’Inde a réalisé des choses exceptionnelles, puisqu’elle est passée de 5 mégawatts à 5000 mégawatts entre 2010 et 2015. Le bond est énorme et les prix sont extrêmement compétitifs par rapport à toutes les autres sources d’énergie, contrairement aux idées reçues. Je suis sorti de cette rencontre complétement reconverti et adepte à 100% des énergies renouvelables.

Corruption…

<<Il faut reconnaitre que de gros efforts ont été consentis pour la transparence et lutter contre la corruption au Sénégal, cela ne veut pas dire que tout a été une réussite totale. C’est un processus continu. Il faut maintenir le cap, maintenir la pression. Il faut faire en sorte que ce pourquoi le pays a été honoré, ne disparaisse pas. Nos performances ont étés saluées par l’ensemble des notations, sans exception, en particulier l’indice Mo Ibrahim, qui est un indice composite sur la gouvernance, le Doing business ( nous venons encore d’avoir la confirmation que notre schéma de pays réformateur est sur la bonne direction) aussi est passé par là…

************ Merci et bonne semaine à tous **************** Adama.