Mardi 22 Septembre :: BURKINA : Après l’accord décrié de la Cedeao… La solution militaire ?

1 . LE SOLEIL ::  CRISE BURKINABÉ :  L’armée demande la reddition des putschistes

  • François Hollande soutient pleinement la Cedeao
  • Kafando refugié à l’ambassade de France

<< La France soutiendrait pleinement la Cedeao pour parvenir à des élections équitables et transparentes dans les meilleurs délais>>, c’est ce qu’a déclaré, hier, le président François Hollande qui s’est entretenu au téléphone avec Macky Sall, chef de l’État du Sénégal, président en exercice de la Cedeao, médiateur dans la crise au Burkina Faso.

Le président de la République Française, François Hollande, s’est entretenu, au téléphone, avec son homologue Macky Sall, président de la République du Sénégal, et président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), annonce un communiqué de l’Élysée.

Au cours de cet entretien, le président de la République française a évoqué, avec le chef de l’État sénégalais, la grave situation au Burkina Faso où s’est produit, la semaine dernière, un coup d’État militaire. Le chef de l’Etat français a remercié Macky Sall pour son investissement personnel dans la résolution de la crise politique que connais le Burkina depuis quelques jours. François Hollande a rappelé sa condamnation la plus ferme du coup d’Etat survenu la semaine dernière, à Ouagadougou.

2 . L’OBSERVATEUR ::  QUERELLES INTESTINES ET GUERRE DE POSITIONNEMENT A L’APR

MACKY  TAPE  DU  POING !

  • << Il faut arrêter vos envolées devant les micros des journalistes et vous mettre au travail>>
  • << Je ne tolérerai aucune dérive de qui que ce soit>>

MACKY  SERMONNE SES LIEUTENANTS

Le Président Sall est sous tension. Non pas du fait du Front social en ébullition, mais plutôt à cause des querelles intestines qui minent et menacent sérieusement son partie. Pour garroter le mal à la racine, il exhorte ses hommes à la plus d’unité et moins de verbiage.

Le duel à fleurets mouchetés mettant aux prises le Directeur général du Port, Cheikh Kanté, et le tonitruant député apériste, Moustapha Cissé Lô, n’est pas du goût du Président Macky Sall. Et il l’a fait savoir lors d’une rencontre avec les responsables de sa formation politique, Apr.

** DÉMISSION ANNONCÉE DU CHEF DU GOUVERNEMENT

Yaxam s’attaque aux comploteurs contre le Pm

YAXAM MBAYE, SECRÉTAIRE D’ÉTAT A LA COMMUNICATION

<< Le départ annoncé du Premier ministre n’est que manipulation>>

Mahammad Boun Abdallah Dionne ne bougera pas de la Primature. Son départ annoncé de la station primatorale  est loin de coller à la vérité. Yaxam Mbaye démonte l’information et fait face aux auteurs de la manipulation.

************************Merci et bonne journée à tous**************