Rétrospective Afrique de Senenews: les événements mémorables de 2017

L’année 2017 fait ses adieux peu à peu, laissant la place à une année nouvelle. 2017  s’en va donc; telle une dune de sable qui s’effrite grain après grain au gré du vent, emportant avec elle des événements mémorables dont nous vous proposons, pour la postérité, de rappeler. En Afrique, des événements politiques, des sursauts sociaux et des destitutions de « vieux » dirigeants ont marqué les esprits des uns et des autres.

Yahya Jammeh forcé de  quitter le pouvoir en Gambie / Janv. 2017Yahya Jammeh forcé de  quitter le pouvoir en Gambie / Janv. 2017

♦Rwanda : Le président Kagamé encore au Pouvoir / Août 2017
Le  rejet du résultat des élections par la cour constitutionnelle au Kenya/ Août 2017
♦Le Togo réclame le départ de Gnassingbé / 19 aout
Le mouvement anti-Cfa / Septembre 2017
♦Libéria : Ellen Johnson Sirleaf quitte le pouvoir au Libéria / octobre 2017
Le commerce de migrants en Libye / novembre 2017
♦Zimbabwe : Destitution de Robert Mugabé / 21 novembre 2017

Le Sénégal exhibe son nouvel aéroport / décembre 2017
L’aéroport international Blaise Diagne  (AIBD) a été inauguré en grande pompe par le président Macky Sall, en présidence de ses homologues gabonais, Bissau-guinéen,  gambien.  C’est un aéroport moderne, de standing mondial situé à 57 kilomètre de Dakar fait la fierté du Sénégal et de toute l’Afrique. Son ouverture a entraîné la fermeture immédiate de l’ancien aéroport Léopold Sédar Senghor cédé à l’armée. Mais les employés de l’aéroport notamment des transitaires continuent de se plaindre des conditions de travail et d’exploitation  sur cette nouvelle plateforme.
Les travaux de cette infrastructure avaient été lancés par l’ancien président Abdoulaye Wade. Son inauguration avait été reportée à maintes reprises avant que la date de 07 décembre 2017 ne soit respectée. D’aucuns pensent que le président turc aurait  exigé l’ouverture de cette plateforme à cette date. Parce que justement ce sont les Turc qui ont achevé la construction de  l’infrastructure et ont obtenu  sa gestion pour 25 ans.

Par Ibrahima DIENG

Intégralité de l’article sur Senenews.com


Laisser un commentaire