Samedi 17 Octobre :: Chamboulement dans la magistrature sénégalaise

1.L’OBSERVATEUR ::  MAGISTRATURE – ENTRE HUMEUR ET CHAMBOULEMENT

* LA  JUSTICE FAIT SA MUE

  • Maguette Diop, président de l’Ums : <<Ces attaques infondées contre la magistrature doivent cesser>>
  • Samba Sall, nouveau Doyen des juges
  • Ibrahima Ndoye, remplace Antoine Diome à la Crei

Le tombeur de Cheikh Béthio Thioune poursuit son bonhomme de chemin. Après avoir occupé le poste de premier substitut du procureur de la République (Ousmane Diagne) et le poste stratégique de procureur de la République, Ibrahima Ndoye devient un traqueur de personnes devenues illicitement riches. Il occupe désormais le poste de procureur adjoint à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Connu pour son professionnalisme et son intransigeance, Ibrahima Ndoye remplace à ce poste Antoine Félix Diome, devenu l’agent judiciaire de l’Etat. Henri Grégoire Diop aussi a été muté. Il quitte Kaolakh où il était le premier Président de la Cour d’appel pour occuper le même poste à Thiès. Détaché au ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Malick Lamotte devient le président du tribunal de grande instance de Dakar. Il remplace Aminata Ly Ndiaye à ce poste. Thierno Demba Sow, Procureur de la République près du tribunal de grande instance de Diourbel, devient le chef de parquet régional de Thiès.

** JUSTICE SÉNÉGALAISE, UN PETIT COIN DE PARODIE

La règle, par les temps qui courent, c’est de s’attaquer aux décisions de justice rendues si elles sont défavorables. Parfois, ce sont même les acteurs de la justice eux-mêmes qui sont critiqués. La dernière en date est celle de Me Mame Adama Guèye contre la décision de la Chambre administrative de la Cour suprême. Une sortie qui a fait réagir le chef de cette juridiction, Mouhamadou Diawara. Maguette Diop, le nouveau président de l’union des magistrats sénégalais (Ums), promet que ces attaques vont cesser.

2. LE POPULAIRE ::  DÉGÂTS COLLATÉRAUX DE LA BATAILLE AUTOUR DU GROUPE PARLEMENTAIRE DE L’OPPOSITION…

POUR  << FAUTE GRAVE >> … Modou Diagne Fada chassé du Pds

Me Abdoulaye Wade a vigoureusement réagi, hier, après l’affront que lui a fait subir Modou Diagne Fada à l’Assemblée nationale. Réuni en urgence, le Secrétariat national du Parti démocratique Sénégalais (Pds) a prononcé l’exclusion des rangs de la formation libérale.

<>  Chassé du Pds, Modou Diagne Fada prépare un putsch contre Me Abdoulaye Wade

*Le Pds élimine le leader des frondeurs et prépare la guillotine pour ses complices

*Les réformateurs contre-attaquent et veulent réunir  2/3 des fédérations du parti pour débarquer Wade

  • Fada : <<Le Pds ne peut pas prendre une décision aussi grave sans me la notifier>>

2. STADES //  CHAN 2016 :   GUINÉE  /  SÉNÉGAL  À   17H 00

*Les Lions locaux défient le Syli à Bamako

** BASKET :: CHAMPIONNAT MASCULIN, FINALE CE SAMEDI

DUC  /   UGB  : pour la succession de la douane

** NAVETANES ( ZONE 1 ) : 1/2  FINALE DIMANCHE

KUSSUM  /  NGARAAF  ,  Le derby médinois

*************DIEUREUDIEUF OU MERCI A TOUS CHERS AMIS DE LASOMONE.COM********