Somone a fêté le 4 Avril

La levée du drapeau (à gauche) et Monsieur le maire  Boucar, et deux adjoints

 

La foule dans la cour de l’école pour la fête du 4 avril

Au son des tam-tams et autres djembés à faire se déhancher toutes les femmes en bou-bou d’apparat aux couleurs chatoyantes, plus de 1000 personnes se sont réunies pour fêter l’indépendance dans la cour de l’école.

Foule bigarrée, enfants impatients de chanter, la main sur le cœur, l’hymne national: tous avaient hâte que les officiels arrivent….

Après une heure d’attente joyeuse, débridée, dansante, les autorités se sont avancées, les gendarmes se sont mis au garde à vous, les voix cristallines des enfants heureux de s’époumoner ont retenti, un officier a levé les couleurs. Puis le maire a rendu hommage à son pays dans un vibrant plaidoyer, et remis avec ses adjoints les subventions aux associations choisies pour leur rayonnement. L’association Teranga-Cherbourg a été très honorée de remettre, de la part du maire, la subvention aux « Femmes relais », ponctuant la remise par cette célèbre phrase de L.S.Senghor:

« une femme éduquée c’est une famille sauvée ».

Comédiens, circassiens, acrobates, chanteurs ont émaillé cette jolie cérémonie de leurs facéties, de leur gaieté, de leur art, du bonheur d’être un pays indépendant.

Huguette


1 comment

  1. jacqueline Deschamps avril 9, 2018 7:58   Répondre

    A la lecture du débriefing d’Huguette on se sent transporté par un immense espoir …
    la foule à l’unisson, les sourires, les chants, les couleurs…

Laisser un commentaire