Trafic d’êtres humains : Une centaine d’enfants guinéens bloqués au Sénégal

Une centaine d’enfants guinéens ont été bloqués à la frontière guinéo-sénégalaise et reconduits à Labé. Selon Les Echos, leur âge varie entre 9 et 17 ans.
Ces enfants partaient, dit-on, pour apprendre le Coran au Sénégal et en Mauritanie. Un prétexte qui n’a pas du tout convaincu les services de sécurité qui les ont tous reconduits à Labé, la capitale de la Moyenne Guinée.
Un agent joint au téléphone fait savoir à la source que les enfants sont souvent envoyés dans les zones d’exploitation artisanale de l’or. « L’apprentissage du Coran est un prétexte pour franchir la frontière », indique une source sécuritaire.
Aida KANE/senego.com


Laisser un commentaire