Vendredi 24 Juin :: KARIM WADE LIBÉRÉ DE PRISON APRÈS 3 ANS DE DÉTENTION

LE TÉMOIN :   APRÈS PLUS DE 3 ANS DE DÉTENTION POUR « ENRICHISSEMENT ILLICITE »

*  KARIM  WADE  LIBÉRÉ 

L’ancien ministre d’Etat Karim Wade a été finalement libéré. Il est sorti libre de la prison de Rebeuss où il était détenu depuis plus de trois (3) ans. Un communiqué du Pôle de communication de la présidence de la République publié vers 2 heures du matin informe qu’il a bénéficié d’une grâce présidentielle en même temps que Ibrahim Aboukhalil  alias Bibo Bourgi et Alioune Samba Diassé. Toutefois, selon le même communiqué, cette grâce concerne seulement l’aspect carcéral et ne s’applique donc pas aux sanctions pécuniaires et autres saisies de biens qui frappe le trio. Malgré l’heure tardive de la situation, nombreux sont les militants libéraux qui ont pris d’assaut les alentours de la prison centrale de Rebeuss pour voir Karim Wade libre comme un oiseau. Le sourire aux lèvres, il a à peine salué du doigt ses amis avant de s’engouffrer dans une voiture vers une destination inconnue. Pendant ce temps, les militants avaient assiégé la maison des Wade sise  Point E. Certaines sources indiquaient qu’il s’est dirigé vers l’aéroport Léopold Sédar Senghor où un avion spécial affrété par le Qatar l’attendait pour le conduire soit dans ce dernier pays, soit vers Paris. Vu l’heure tardive, il ne nous était évidemment pas possible de vérifier ces rumeurs. La seule chose à retenir, donc, c’est que Karim Wade est désormais libre.

L’OBSERVATEUR ::  GRACE EN  FAVEUR DU FILS DE LEX-CHEF DE L’ETAT DU SENEGAL

CODE 7193 + 3

  • Macky Sall : <<Si je gracie Karim, c’est pour des raisons humanitaires>>
  • <<Cette grâce n’est absolument pas un renoncement aux options prisent devant les Sénégalais. Ces options restent inchangées.>>

Pour une fois, le président de la République a donné les raisons pour lesquelles il a décidé d’accorder la grâce Karim Wade.

C’est une révélation qui renseigne sur la vraie nature du Président Sall. Une confidence qui dément les accusations de calculs politiques cachés derrière sa volonté de libérer Karim Wade, condamné à six ans de prison pour <<enrichissement illicite>>. Les mots prononcés par le chef de l’Etat devant des responsables de l’Alliance pour la République (Apr) mardi dernier, jour même de la tenue de la réunion du Secrétariat exécutif national (Sen), ont convaincu ces derniers du caractère <<social>> de l’initiative présidentielle.

3 WALQUOTIDIEN ::     GUERRE FRATRICIDE AU PS

Place à la confrontation entre Ousmane Tanor Dieng, Sg du Ps et Khalifa  Sall, maire de Dakar

  •  Tanor et Khalifa ont atteint le point de non retour

Au Parti socialiste (Ps), l’entente et la cohésion ont laissé place à la discorde, à la méfiance et à la défiance. Cette formation politique, l’une des plus anciennes sur champ politique sénnégalais, jadis reconnue comme un parti aussi bien structuré qu’organisé, n’est plus que l’ombre d’elle-même.

Fini le temps où, acculé par un Me Wade redonnant souffle à la transhumance, s’en prenant à ses plus représentatifs membres, on se serrait les coudes. Aujourd’hui, les querelles partisanes, qui n’ont pas manqué hier, sont en phase de mettre en mille morceaux le parti du président Senghor.

Ousmane Tanor Dieng,  Aminata Mbengue Ndiaye, Abdoulaye Wilane et autres font face à Khalifa Sall, Barthélemy Dias, Bamba Fall ect… Le choc entre les deux camps n’est pas seulement de génération. Il est avant tout d’ambitions.

** PÊCHE  ILLÉGALE  – Le Sénégal perd 150 milliards par an

L’ ETAT PASSE AUX AVEUX

Le Sénégal subit de plein fouet les conséquences de la pêche illégale et non réglementée dans ses eaux. Hier, lors du lancement national de la pose des planques d’immatriculation sur les embarcations de pêche artisanale à Soumbédioune, le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guéye a indiqué que Dakar perd près de 150 milliards de FCfa par an à cause du pillage de ses ressources.

****************MERCI ET BONNE JOURNEE A TOUTES ET A TOUS***************