Vu sur le net: C’est quoi la Korité ?

 

Préparation du repas pour la Korité

La fête musulmane de l’Aïd El Fitr, communément appelé Korité au Sénégal, vient d’être célébrée. Cette fête marque la fin d’un mois d’abstinence générale, observée tous les jours, du matin au soir par les jeûneurs, afin de se conformer aux exigences de la religion musulmane en cette période.
Mais la Korité, c’est bien plus qu’une simple fête.

Un moment de cohésion sociale
En effet pour les fidèles, après un mois de privation ayant pour objectif de réfléchir à la condition des personnes défavorisées, aux relations entretenues avec la communauté, au comportement en société etc. la Korité est l’occasion de se féliciter mutuellement pour les efforts fournis, de se demander pardon pour quelques écarts de comportement et surtout, la Korité est le moment de faire du social avec le fameux « mouroum Koor » cette sorte d’impôt du Ramadan obligatoire pour tout chef de famille et qui est destinée aux familles défavorisées, afin qu’elles puissent fêter dignement l’Aïd.

Un évènement économique
Il est commun de voir, à l’approche de la Korité, les marchés du pays devenir de véritables fourmilières. En effet, de nombreux produits destinés à la fête se retrouvent sur les étals, dans les boutiques et même sur la voie publique à proximité des marchés. Entre les tissus, les bijoux, les légumes, la volaille et autres denrées se négociant çà et là, la vie économique du pays est en effervescence en cette période.

L’occasion de rassembler la famille
La Korité, comme à peu près toutes les fêtes religieuses au Sénégal, est l’occasion de rassembler la famille autour d’un bon repas. Il n’est pas rare de voir en cette occasion, la capitale sénégalaise se vider de son monde à la veille de la célébration, la plupart de ses habitants ayant rejoint leurs localités d’origine pour fêter l’évènement en famille.

Un grand moment de mode
S’il y a un moment qu’il ne faut surtout pas rater durant cette fête, c’est le soir de la Korité ! Après les obligations religieuses et familiales, commencent les mondanités. Il faut se mettre sur son trente-et-un pour aller rendre visite à la famille et aux amis. Les femmes, les hommes, jeunes, vieux ou enfants, tout le monde joue le jeu du «sagnsé » et les tenues rivalisent d’originalité. Les rues deviennent le théâtre d’un défilé de mode qui ne dit pas son nom, et c’est un régal pour les yeux.

La tradition jusque dans la cuisine
Servi avec du lait caillé ou du « nuttery » (sauce sucrée au beurre de cacahuète), le lakh est un incontournable de la Korité ! Préparé très tôt le matin par les femmes de la maison, il est servi aux hommes dès leur retour de la prière du matin de l’Aïd.

Marième Kane/https://www.au-senegal.com/c-est-quoi-la-korite,15733.html


Laisser un commentaire