A Somone, Gilbert Prost poursuit son activité

Au Sénégal, le Covid est pris très au sérieux
Gilbert Prost est installé à Somone depuis l’an dernier. – © Didier Cheminot

 

La Presse de Gray. – À Somone, Gilbert Prost ne se sent pas du tout en danger. Mieux, dans un pays pour l’heure préservé de mort du coronavirus, où l’État a bien pris les choses en main, il poursuit son activité. (2 avril 2020)

Entre ce pays de la côte occidentale africaine et Gilbert Prost, l’histoire dure depuis un tiers de siècle. Au fil de séjours de plus en plus longs, il a épousé Adja Sophy et la retraite survenue, il y a pris ses quartiers l’an passé.

À Somone, perle touristique de la Petite-Côte à 80 km au sud de Dakar très prisée des Européens et Américains qui s’y installent en masse, cet ancien président de filiale d’un groupe du BTP reconverti dans le consulting après s’être formé à la sociologie des organisations, exploite aujourd’hui six chambres d’hôtes, ainsi qu’un salon de thé qui proposent bien des douceurs le long de la rue principale.

Un sacré virage pour ce Jurassien arrivé dans le Val Marnaysien, et plus particulièrement à Chaumercenne, dans les années 2000. À 69 ans, il est à présent résident officiel de ce pays de son cœur.

(Article complet dans la version papier)


Laisser un commentaire

1 comment

  1. Anna Dubois août 31, 2020 5:20   Répondre

    QUELLE ACTIVITE PRATIQUE GILBERT PROST?