A Cherbourg, gros succès du repas des vingt-ans de Teranga

Le maire promet plus que jamais de soutenir l’association.

Plus de 150 convives ont participé ce samedi 21 octobre au repas annuel de l’association Teranga, qui marquait les vingt ans de l’action de solidarité envers la commune de Somone au Sénégal.

A 18 heures ce samedi, les élus de Cherbourg et tous les amis de Teranga ont découvert l’exposition consacrée aux réalisations à Somone. Le nouveau maire de Cherbourg-Octeville, Sébastien Fagnen, pour sa première sortie en public, a assuré le président Jean-François Bernard du soutien indéfectible de la mairie aux actions de son association. Tous les intervenants ont salué la trop grande modestie des bénévoles de Téranga qui agissent concrètement pour la fraternité entre les peuples, thème du festival en cours à Cherbourg. L’adjointe Muriel Jozeau-Marigné, comme elle l’avait promis à Somone, a demandé à ses collègues élus d’étudier la demande de don d’un camion-benne, un souhait cher à Boucar Sadji, maire de Somone.

Ensuite, les convives sont arrivés. Ils ont dégusté des plats sénégalais préparés par Sonia, restauratrice à Cherbourg et originaire de Somone. Le poulet Yassa a connu un vif succès, de même que la  buvette et la tombola, qui ont permis de gonfler les recettes de cette soirée au profit des projets somonois.

Michel Larivière a animé le repas avec ses dessins sur le vif et ses tours de magie, et le groupe de Batucada  « ça’r’samba à Koi » a mis le feu à la piste de danse où les invités ont fini la soirée en dansant jusque tard dans la nuit.

Ibou, le jeune Somonois, vit désormais en Normandie. Il a été “croqué” par l’artiste Michel Larivière.

La batucada a enflammé la piste de danse.

Le président Jean-François Bernard (en banc au centre), ici pendant les danses, peut être fier de ses troupes!