Compte rendu du séjour des membres de Teranga à Somone en 2018

Compte rendu du séjour des membres de Teranga à Somone en 2018

Ce séjour de 14 personnes s’est déroulé du 28 février au 12 avril.

Comme les années précédentes, des formations ont été dispensées dans le domaine sanitaire, social, informatique et communication. Le contrôle des travaux a été effectué et les futures réalisations ont été étudiées, ainsi qu’une recherche dans le domaine de l’artisanat local pour la vente en France. Pendant ce séjour, Mme Muriel Jozeau-Marigné, adjointe à la mairie de Cherbourg chargée des jumelages, est venue rencontrer la municipalité et la population Somonoise.

I. Un comité d’accueil chaleureux

Le premier soir, les membres de l’association Teranga étaient invités à un amical pot d’accueil chez Anne Sourcis, l’ « ambassadrice » de l’association à Somone, pour rencontrer de nombreuses personnalités dont le maire Boucar Sadji, l’inspecteur d’académie qui venait pour la première fois, le comité des femmes des quartiers, des enseignants, les responsables d’associations ; bref tous les interlocuteurs de l’équipe de Cherbourg qui vient échanger avec la population Somonoise pendant plusieurs semaines.

Un moment riche, chaleureux qui permet de reprendre contact et de faire connaissance avec les nouveaux professeurs et d’affiner le calendrier des actions.

Chaque membre de Teranga a présenté son domaine d’intervention et confirmé certains rendez-vous pris en amont par Anna Tardif ce qui permet une mise en route immédiate et facilite beaucoup notre organisation.. Le travail en matière de santé, avec la présence des deux médecins, a été plébiscité, ainsi que les interventions pour la restauration des classes, du CDI et de la maternité.

II Interventions des bénévoles

L’équipe de formation poursuit les objectifs suivants:

  • sensibiliser les Somonois et les jeunes en particulier à la prévention sanitaire et environnementale,
  • accompagner la formation des femmes relais,
  • créer du lien par des pratiques artistiques et techniques,
  • faire connaître Somone et ses activités par le développement de notre blog.

Sept champs d’intervention

   Médical :

Les Drs Hervé et Jean-Marc ont effectué 1504 consultations médicales :
– dans les différents établissements scolaires : l’école maternelle et la case des tout-petits, l’école élémentaire Somone 1 avec ses 12 classes, les 6 classes de 6eme du collège, les 2 écoles coraniques, 9 des classes du lycée et la plupart des enseignants
– au centre sportif olympafrica pour les basketteurs et les footballeurs ;
– à la maison de la femme pour les femmes relais.
Dans l’ensemble l’état de santé des scolaires est assez satisfaisant bien que de nombreux problèmes dentaires, d’asthme, d’allergies, de cryptorchidies ont été dépistées. Les médecins ont détecté 7 pathologies cardiaques graves et 3 malformations qui nécessitent une prise en charge par des spécialistes.
Les médecins sont assistés dans leurs consultations par des membres de notre équipe qui pèsent, mesurent et vérifient la vision des élèves: Brigitte, Huguette, Jean, Jean-François, Laurence, Maggy, Martine, Marie-Astrid, Mostapha, Philippe, Ousmane, Sylvie.
80 scolaires ont besoin d’une visite chez un ophtalmo. Les listes des élèves concernées ont été transmises aux établissements qui organiseront cette visite avec l’association des parents d’élèves. Teranga a fourni gracieusement des montures de lunettes.
Les médecins ont participé à la journée de la femme organisée par le lycée, le thème étant « les menstrues ». Les docteurs Hervé et Jean-Marc ont exposé le danger des grossesses précoces et les différents moyens de contraception accessibles au Sénégal et en particulier dans le secteur de la Somone.

 

   Secourisme :

Maggy diplômée Croix Rouge, aidée de Coco, Dominique, et Jean, ont formé 331 personnes aux premiers gestes qui sauvent : tous les élèves de CM2, des collégiens et lycéens, des professeurs, des sportifs, et des chauffeurs de taxis. Cette formation est très sollicitée par l’ensemble de la population mais elle demande du temps car chaque participant refait tous les gestes présentés par les animatrices.

   Journalisme :

La présence pendant deux semaines de notre journaliste a permis la confection d’un journal au lycée avec un groupe d’élèves. Ce travail complexe n’a pu s’effectuer que grâce au professionnalisme de Philippe aidé de Jean et de l’autre Philippe. Ce journal de 8 pages a été exécuté en colonnes comme un vrai journal illustré de photos et d’interviews réalisées par les élèves après les heures de cours. Il permet à la direction du lycée de démontrer le dynamisme de cette structure auprès de l’Inspection d’académie de la région de Mbour, très sensible aux actions de Teranga pour l’éducation.

Durant ce séjour, le blog a été très fréquenté, et il s’est enrichi de vidéos sur toutes les formations, qui permettent de visualiser l’importance du travail réalisé et l’adhésion qu’il suscite (voir www.lasomone.com).

   Informatique :

Anne, Jean et Jean-François ont fait l’évaluation des besoins en formation informatique à la Maison de la femme et à l’école Somone 1. Le constat est que les 2 structures disposent de matériel opérationnel mais qu’il n’y a pas de capacité de formation. Les enseignants utilisent un peu les ordinateurs mais n’ont pu se rendre disponibles pour une formation plus poussée que Jean était susceptible d’assurer pendant son séjour.
Un jeune Somonois, Assane étant en capacité d’assurer des formations dans le domaine informatique il a été décidé d’en financer à hauteur de 90 % pour les femmes-relais et pour les élèves de CM2 de l’école Somone 1. Une convention entre les structures concernées et Teranga a été établie pour ce faire.
A la demande d’un collège privé, Martine et Jean ont fait une information sur les réseaux sociaux et leurs dangers.

 

   Sensibilisation à la connaissance de son corps et à la sexualité :

Huguette et Martine ont informé 828 élèves ; élèves de CM1 et CM2, des collégiens de tout niveau et les 9 classes du lycée. À chaque classe et selon les tranches d’âge le support vidéo est présenté, laissant ainsi une large part aux questions anonymes sur papier des élèves.
Huguette et Martine ont mené avec les femmes relais des causeries interactives sur des sujets de société.

   Vie artistique:

Coco, de retour à Somone après deux années d’interruption, a retrouvé la joie du chant avec les élèves de Somone 1et leurs enseignants, tous très motivés et passionnés.
Le récit de contes a également été fort apprécié aussi bien par les grands que les petits de maternelle
Avec Philippe, à l’école maternelle, du cinéma a été proposé.
Mostapha et Sylvie sont intervenus à l’école maternelle privée de Joêlle autour de contes.

 

   Technique, physique :

Philippe, au lycée, a initié les professeurs de physique à la manipulation de deux oscilloscopes qu’il leur a procuré, et il a réalisé plusieurs expériences pédagogiques.

Tous les thèmes abordés sont travaillés avec l’accord préalable des enseignants et du responsable de structure.
Cette année un professeur de français avait souhaité une causerie discussion sur les sénégalais migrants dans une classe de 4ème. Jean et Martine ont assuré cette séance avec supports vidéos.

Le fait le plus marquant de ce séjour a été de reprendre nos interventions au lycée où, à la rentrée 2017, ont été nommées une nouvelle proviseure, une nouvelle censeure. Cette nouvelle direction très battante pour la réussite de ses jeunes nous a ouvert son établissement et sollicité la tenue de nos séances sur l’éveil à la sexualité dans toutes les classes, ainsi que la visite médicale dans les 9 classes du lycée.

III Travaux d’infrastructures :

Réalisations 2017

Anne et Jean-François accompagnés de Saliou Ciss ont visité les lieux où Teranga a financé des travaux en 2017 :
– carrelage d’une classe à Somone 2 sous la maitrise d’œuvre de Abdou ;
– extension des réseaux d’eau sanitaire dans les 2 écoles primaires de Somone pour équiper chaque latrine d’un point de distribution d’eau ;
– réfection du puits et de la réserve d’eau de l’école Somone 2 ;
– confection et pose des huisseries au Centre de Documentation et d’Information de l’association Guelewar à Ngaparou.

Projets 2018 :

Ils ont analysé les besoins exprimés par les diverses structures :
– réalisation d’un bloc sanitaire de 6 latrines à l’école Somone 1 car actuellement il y a 1 latrine pour 100 élèves (4170 €);
– modification des toilettes à l’école maternelle (2230 €);
– carrelage de 2 classes dans chacune des 2 écoles primaires (850 € unité) ;
– aménagement d’un bureau pour le directeur et d’un local d’archivage à Somone 1 (1900 €).
Ces divers besoins ont été examinés en concertation avec le maire de Somone, Abdou, les adhérents en mission et les adhérents Somonois et les trois premières actions ont été retenues pour être présentées au CA puis à l’ensemble des adhérents lors de l’AG du 25 mai 2018.

IV Gestion des déchets :

Anne, Brigitte et Jean-François avec le soutien de Balla NIANG se sont intéressés à la problématique de la gestion des déchets à Somone (collecte, tri, entreposage…). Il existe de nombreuses décharges sauvages et la décharge officielle n’est pas gérée. La visite de Mme Jozeau-Marigné a été mise à profit pour lui présenter l’état des lieux. Une analyse dans le détail des besoins est nécessaire. Le problème ne se limite pas à la collecte. Nous avons suggéré au maire de constituer un groupe de travail sur le sujet, de constituer un dossier et de le transmettre à la mairie de Cherbourg en vue d’un éventuel soutien par la Communauté d’Agglomération du Cotentin dans le cadre d’une opération au titre de la coopération décentralisée.

V Acquisition d’artisanat

Marie-Astrid, Sylvie, Martine et Brigitte se sont préoccupés de l’achat d’artisanat pour un montant de 600 €. Brigitte a pu obtenir des prix très intéressants en se rendant à Dakar directement chez les fabricants et grossistes.

VI Visite de l’adjointe au maire de Cherbourg du 29 mars au 1er Avril :

Jean-François, président de l’association, et Sylvie son épouse ainsi que des adhérents, ont organisé la visite et accompagné Mme Muriel Jozeau-Marigné revenue pour quelques jours à Somone, pour des visites officielles prévues par la municipalité.
Sa venue avait pour objet de renforcer les liens d’amitié entre Cherbourg et Somone et de présenter la fête des villes jumelles qui se tiendra à Cherbourg à l’automne à laquelle Somone est invité à participer. Elle était accompagnée d’un responsable de son service, Léopold Régnier, chef d’équipe “Animation-veille territoriale et proximité/vie locale”.
A cette occasion des membres de Teranga ont assisté à un conseil municipal.
Mme Muriel Jozeau-Marigné et Mr Léopold Régnier ont participé à la réunion de bilan de mission de Teranga.

VII Rencontres et activités diverses :

Ce séjour a aussi été l’occasion de diverses activités comme :
– la fourniture à la maternité d’un kit ventouse pour les accouchements et des recharges oxygène pour les 2 bouteilles à l’initiative de Dominique et Anna ;
– la fourniture de nombreux consommables pour les contrôles diabète par Marie-Astrid à Dominique
– la rencontre de Sylvie et Jean-François avec l’association Djarama à Toubab Dialaw dans la perspective d’une représentation d’un seul en scène de Patricia Gomis sur le thème de l’excision ;

– la participation à la randonnée pédestre à l’occasion de la journée internationale du sport le 8 avril où Hervé, spécialiste du sport, a été invité par les organisateurs à prodiguer ses conseils ;
– la rencontre d’Hervé, Huguette, Anne avec l’association des étudiants, afin de les inviter à émettre à l’avance les sujets d’interventions ou films qu’ils souhaitent voir lors du prochain séjour ;
– la participation d’Huguette et Hervé à la fête nationale le 4 avril où le maire a sollicité Huguette pour remettre la subvention aux femmes- relais et dire un mot.

Tout au long de ce séjour les membres de Teranga ont cherché à rencontrer les associations qui interviennent sur la commune de Somone afin de travailler en complémentarité pour une meilleure efficacité.

Nous remercions nos amis qui résident à Somone et œuvrent toute l’année.
Merci Anne, Anna, Balla, Dominique, Freddy, Laurence, Liliane.

Compte-rendu établi par Martine Noir et Jean-François Bernard le 28 mai 2018